Déménagement, Watsons bay...

l Vidéos :

21/03/2008 - Pays : Australie - Imprimer ce message Syndication :
Ello (à la française, c’est-à-dire sans prononcer le H)

Donc si vous avez bien suivi, lundi matin nous avons, une fois de plus, changé de maison. Au revoir les joies du backpacker, de la vie en dortoir de 6, de la bonne odeur de celui-ci au réveil… Mmhhh ça vend du rêve tout ça. Armées de nos sacs à dos, nous voilà donc reparties pour le 589, qui se trouve tout en bas de la rue à 20 minutes à pied environ. Nous décidons de prendre le bus pour descendre la rue vu la chaleur étouffante et notre manque de courage. On prend donc le 1er bus qui arrive, mais en fait celui-ci n’allait pas en bas de la rue, à l’embranchement il prenait une autre rue… se rendant compte de ce petit détail, on descend au premier arrêt qui suit. Et on déduit qu’il faut prendre une certaine rue pour arriver où l’on veut. Heureusement, notre intuition était bonne, et en prime on rencontre sur notre chemin un être bienveillant : un caddie. On vous l’avait dit, les reines des trouvailles et de la débrouille. Nous voilà donc débarrassées de nos gros sacs, plus légères. Photo à l’appui, bon par contre au bout de 2 minutes on a compris qu’il était plus simple de mettre les gros sacs dans le caddie, non les petits… On retrouve donc la bonne route, on continue en caddie au milieu des regards étonnés des passants, et nous voilà rendues. Morris était là. Hop on s’installe dans une des chambres dispo pour une nuit.
Pour occuper notre après-midi, on se rend au Sydney fishmarket pour acheter un bon poisson, et aussi parce qu’une source nous a informées qu’on pouvait y trouver du fromage français. Effectivement, on achète donc un petit bout de chèvre pour mettre dans une tarte provençale destinée au french dinner du lendemain. En fait, on s’attendait à un gros marché aux poissons, mais c’est une simple succession de poissonneries, avec des prix un peu plus bas qu’en ville. On prend du saumon, si vous me connaissez, vous savez que malheureusement j’ai beaucoup de mal avec le poisson donc on ne s’est pas trop aventurées dans un poisson bizarre. Bref. En parlant de poissonnerie, les Australiens ne sont pas très logiques, elles sont souvent rouges, alors que les charcuteries/boucheries sont souvent bleues…

Le lendemain, mardi, temps toujours radieux, on part donc à la plage de Coogee avec Garance (notre amie jeune fille au pair). Ca fait du bien de ne rien faire. Les vagues ne sont pas trop grosses, mais projettent du sable partout, vraiment partout. C’était la plage dans nos maillots. Et le soir french dinner prévu pour nos colocs, on était 8 en tout… Nous voilà donc aux fourneaux avec au menu : quiche provençale au chèvre, quiche lorraine avec salade, et crêpes en dessert. On a essayé de trouver quelque chose de simple à faire, de bon et de pas trop cher, avec pas trop de fromage pour s’adapter au fait que certains de nos colocs n’aiment pas vraiment le fromage. Nous avons finalement réussi à trouver à peu près les bons ingrédients, pas évident sans crème fraîche, sans lardons, sans pâte feuilletée et sans réels plats à tarte. Mais une crème genre fraîche, des copeaux de jambon, une pâte brisée faite maison et des espèces de plats rectangles ont très bien fait l’affaire. Eh bien au final, ce repas fut un succès, tout le monde a dévoré ses deux parts de quiche et sa crèpe nutella/banane. Mmmhhh.

Comme on ne veut pas aller à la plage tous les jours, mercredi, mission cartes postales. On en voulait pas beaucoup, juste quelques unes surtout pour les grands parents qui n’ont pas internet et ne suivent pas le blog… A force de faire nos difficiles, on a traversé la city pour finalement acheter presque les plus chères qu’on ait vu, peu importe. On voulait regarder le coucher de soleil sur l’opéra, mais on devait attendre 2 heures, et il y avait du vent, et un début de rhume pour moi, donc pas trop de courage, ce sera pour une prochaine fois. Évidemment, au moment où on va prendre le bus, le soleil revient. Tant pis pour nous.

Hier, jeudi, pique-nique préparé nous voilà parties pour Watsons Bay, un quartier tranquille à l’est de Sydney. On décide de prendre le ferry depuis Circular quay (là où il y a l’opéra). 30 minutes de ferry et nous voilà arrivées, le ferry s’arrête à plusieurs endroits, c’est un bus sur l’océan, wouaaah. On est arrivées vers 13h30 et quelle ne fut pas notre surprise, quand on s’aperçoit que le dernier ferry part à 15h50. C’est pas grave, on rentrera autrement, débrouille, débrouille. En tout cas, ici c’est très mignon. Tout le monde vient là s’asseoir à la terrasse du restau au bord de l’eau pour manger un fish & chips ou des fruits de mer. Nous ce sera sandwich et fruit sur la plage. On remarque une petite promenade sympa à faire, elle traverse plusieurs plages dont une plage nudiste, depuis le temps qu’on rêvait de faire du nudisme ici. Promenade avec vue superbe sur Watsons bay, et plus loin sur la city, c’est marrant on est dans un coin vraiment calme, un peu comme une petite ville de Normandie, mais avec une vue au loin sur les buildings. On traverse une première plage, une belle plage, toute calme, avec une sable fin, blanc et doux comme on en rêve. On continue, et on passe au-dessus de Lady Bay, la plage nudiste, dommage qu’elle soit nudiste parce qu’elle est vraiment belle. Mais bon se retrouver au milieu de quasiment que des hommes, beaucoup de vieux papis, tous nus, y’a quand même plus glamour. On passe donc notre chemin, et toujours de belles vues sur la baie de Sydney. Finalement au retour on s’arrête pour se baigner sur la 1ère plage, très agréable. Jusqu’au moment où je m’aperçois que le mec derrière nous s’adonnait à des plaisirs manuels qu’on évite généralement de faire en public. Comme quoi, même ici y’a des pervers. Pour rentrer, on repère un bus, on s’arrête à Rose bay, autre endroit ou passe le ferry. Comme ici faut y aller au pif pour les arrêts on descend à un endroit qui semble être le bon, heureusement ça l’était, et en plus un ferry arrivait… Parfait 10 minutes après nous voilà à Circular Quay. On arrive finalement très bien à prendre les transports en commun ici, on est fières de nous. Espérons qu’on sera aussi douées pour conduire à gauche.

Et aujourd’hui c’est good Friday, vendredi saint, c’est férié, tout est fermé, mais il ne fait pas beau. On ne sait pas encore ce qu’on va faire. On doit juste encore « déménager », on va chez Claire (ma correspondante australienne de lycée) qui habite toujours dans le même quartier, elle nous héberge 5 jours, jusqu’au jour du départ avec le van ! Finalement on aura réussi à faire des économies en s’arrangeant pour dormir à droite à gauche.

En tout cas ici tout va bien, j’ai un petit rhume, mais ça va vite passer, c’est juste que je ne supporte pas la clim, spécialement dans le bus, 30 minutes dans un frigo, imaginez. Adeline a un métabolisme sûrement plus résistant que le mien !

Préparez-vous à avoir moins de nouvelles le prochain mois. Quand on sera en van, déjà on ne pourra pas se laver tous les jours, mais on pourra encore moins aller sur internet. Mais on essaiera d’aller autant que possible dans des cybers cafés. Mais on s’inquiète, il y a pas mal de pluie de prévue pour avril…. Sniff. Enfin on verra bien.

Bisous à tous
Valentine

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Brigitte
le 21/03/2008 à 07:16:40
Il est 7h, ce vendredi saint et je découvre avec bonheur vos nouvelles aventures. Vraiment très sympa. Vous allez surement être les meilleures du système D. Ca fait rêver ce beau temps. Ici, vent, froid, tempête. Combien de photos depuis votre départ ? une conférence est-elle prévue à votre retour pour compléter nos connaissances sur l'Australie(bien sûr, ce serait pour rembourser votre périple !!!)
Je vous envie !!!
Par Fat
le 21/03/2008 à 14:12:11
hé! Watsons Bay c'est dans le quartier "Vaucluse" !

Vous avez suivi mon conseil? hihi
Ca à l'air sympa la bas en tout cas. La prochaine fois que vous allez y faire un pic-nique, vous pourrez emmener le barbecue et transporter dans vot' caddie ! haha

Et sinon, la photo où vous êtes à deux, vous avez demandé à un nudiste pour la prendre?

" youhou! Le p'tit oiseau va sortiiiiir" haha


Bon sinon, comment tu fais pour chopper un rhume alors que tu passes ton temps à la plage ? (moi aussi j'ai un rhume sauf qu'ici y neige >_< ).

Allé! j'vous bisoute les romano girls!
Par boada
le 21/03/2008 à 21:00:06
coucoulesfilles

Belles les photos ! ca donne envie surtout qu'ici glagla .. les oeufs de Pâques vont pas fondre au soleil cette année.

Bonjour à Claire de ma part !

dernière reco : prudence avec le van et la conduite à gauche.
On pense bien à vous,
Bisous et on attend qd même les photos du van en question.
Bises à vous deux.
Tine t'as le bjour de Perpignan !

Par veronique de perpignan
le 23/03/2008 à 17:09:35
pas de douche et + d'internet, êtes vous sures de vouloir prendre la route????
En tout cas pour vous l'aventure continue ou commence.
De belles pensées de Perpignan et merci de me faire voyager.
Par libellule
le 23/03/2008 à 18:40:37
coucou val et sa copine

double-tonton te fait dire que c est normal que la bouffe soit pas terrible.. Influence anglaise
si on était pas vieux on viendrait faire du bon pain et de la bonne bouffe

on se gèle à Marseille : Paques aux tisons dit le proverbe !!! a gla gla.. vous avez bien de la veine la en bas la tete a l envers...
c est pour ça que les magasins sont a l 'envers aussi (ref à tes boucheries bleues et poissonerie rouges) !!
bisous
libellule et ta cousine qui est de passage

Laisser un commentaire

Adeline & Valentine Hilton & Richie

Note: 4,2/5 - 24 vote(s).

Dans ce carnet

Pays visité(s)

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)